Quand et comment entamer des travaux de rénovation énergétique ? 

En fonction du bâtiment, les travaux de rénovation peuvent prendre plus ou moins d’ampleur. Isolation intérieure ou extérieure, installation simple d’une pompe à chaleur Air/Air ou bien forage dans le cas d’une PAC géothermique… Choisir le type de travaux à entamer et la façon de les mener n’est pas forcément une évidence pour une majorité d’entre nous. Justement, voici quelques conseils pour vous aider à déterminer le “quand” et le “comment” de vos travaux de rénovation. 

 

Quand procéder à la rénovation de votre logement ? 

La réponse à cette question dépend bien évidemment de votre contexte. Si votre habitation a moins de 2 ans, une rénovation sera sans doute inutile. D’ailleurs, une rénovation avant les 2 ans du bâtiment ne fait pas partie des travaux éligibles aux aides de l’Etat. Une fois les deux ans passés en revanche, suivez les indications ci-après. 

  • Rénovez en été plutôt qu’en automne ou en hiver. L’approche de l’hiver rend la réalisation de travaux extérieurs plutôt compliquée voire impossible. Il se peut même que certaines réalisations vous soient facturées davantage à cette période de l’année. C’est sans compter sur le fait que votre confort thermique se trouvera certainement affecté par la réalisation de travaux de charpente ou encore le changement de chaudière intervenant en hiver. Le printemps en revanche, s’avère être la saison idéale de par ses températures douces et son taux d’ensoleillement clément. 
  • Rénovez rapidement pour limiter les coûts. Il se peut que vous ayez déjà remarqué une surconsommation de votre chaudière ou bien la présence de courants d’air frais dans certaines pièces de votre logement. Cela indique que votre isolation doit peut-être être rénovée ou que votre chaudière devrait être changée. En rénovant immédiatement, vous vous évitez le tracas d’avoir à gérer une panne de chaudière ou celui d’une rénovation massive de votre isolation. Parfois, de petites améliorations peuvent permettre une amélioration significative de votre confort thermique ! 

Si vous n’avez rien décelé de tel, une rénovation énergétique n’est peut-être pas essentielle. Toutefois, elle serait certainement bénéfique à votre portefeuille et plus encore ! Plus vous modernisez votre logement, moins elle est énergivore. Vous consommez donc moins d’énergie et diminuez votre facture ! 

Travaux de rénovation énergétique : un impact en termes d’empreinte carbone 

La rénovation énergétique du parc de logements occupe désormais une place centrale dans les préoccupations du gouvernement français, qui souhaite lutter contre la précarité énergétique. Et pour cause : ce secteur est responsable du plus gros des émissions de CO2 produites par chaque individu chaque année. C’est ainsi que l’empreinte carbone d’un français vivant seul et se chauffant à l’électricité est bien supérieure à celle des individus d’un couple se chauffant aux énergies renouvelables… Pour permettre aux français de réduire leur empreinte carbone via la modernisation de leurs équipements, le gouvernement a mis en place de nombreuses aides financières destinées à absorber le prix de travaux de rénovation. Isolation, chauffage, énergies renouvelables… Il est désormais possible de réaliser très simplement des travaux de rénovation énergétique et pour un coût modique. De quoi soulager votre portefeuille et agir de façon durable pour l’environnement. Si vous vous demandez encore quand entamer des travaux de rénovation, la réponse s’impose d’elle-même : “Pourquoi attendre ? Maintenant”. 

Comment réaliser des travaux de rénovation énergétique ? 

Vous savez désormais qu’il est primordial de moderniser votre habitation et vos équipements de chauffage et d’eau. Mais comment faire, concrètement ? Pour être sûr(e) de faire le bon choix, voici quelques étapes simples à respecter, quel que soit votre contexte. 

Réaliser un bilan énergétique 

Le bilan énergétique, c’est la première étape essentielle. Elle permet de déterminer quels travaux vous devrez réaliser en priorité. Votre isolation est-elle optimale ? Vos équipements de chauffage actuels sont-ils suffisamment économes en énergie ? Quelles que soient les spécificités de votre bâtiment, des améliorations peuvent toujours être apportées. 

Pour réaliser un diagnostic de performance énergétique de votre habitation, commencez par faire appel à un professionnel qualifié. Il se chargera de déterminer la présence ou non de ponts thermiques (responsables de déperditions de chaleur) ou encore s’il existe une surconsommation effective de vos appareils. En conséquence, il préconisera un changement de comportement de consommation et/ou une liste de travaux à effectuer. 

Se renseigner sur les aides disponibles 

Une fois connue la liste des travaux à effectuer, vous pouvez commencer à vous renseigner sur les aides financières auxquelles vous avez droit. Comme dit précédemment, celles-ci sont nombreuses pour permettre de réduire son empreinte carbone à moindre coût. Prime énergie rénovation, prime C2E, éco-prêt à taux zéro… rapprochez-vous de votre banquier ainsi que de l’Anah pour comprendre dans quelle mesure vous devrez avancer le montant des travaux.  

Bien que le budget soit un point extrêmement déterminant dans le choix des travaux à réaliser, nous vous conseillons de choisir des matériaux/équipements de qualité. Ceux-ci seront efficaces plus longtemps et vous éviterez de ce fait un remplacement coûteux d’ici quelques années. Aussi, les économies d’énergies générées seront plus élevées ! 

Faire appel au bon professionnel 

Vous êtes désormais bien au fait des travaux à réaliser, de votre budget et des aides disponibles. Il ne reste plus qu’à trouver le bon professionnel pour vos travaux. Vous trouverez facilement une liste d’artisans et d’entreprises qualifiées sur internet. Pour faire votre choix, quelques bonnes pratiques sont à garder à l’esprit :  

  • Demandez des références de précédents chantiers, 
  • Comparez toujours plusieurs devis avant de vous lancer. Regardez le prix (horaire, au forfait ?), le délai de réalisation du chantier et le type de matériaux à utiliser. Un chantier d’isolation réalisable en 1 heure seulement devrait par exemple vous alerter. 
  • Évitez de répondre positivement à tout démarchage téléphonique, même si le professionnel vous semble fiable. Les arnaques sont fréquentes dans ce secteur. 

Une fois le professionnel sélectionné, il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans les travaux !